1ère Congrès International du CRI2i

Topographies du mal. Du lieu infernal à l’antiutopie
Faculté des Lettres, Université Babes-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie
4-6 octobre 2012

De même que l’archétype du lieu idéal a engendré plusieurs avatars culturels (Paradis, jardin d’Éden, Âge d’Or, Champs Élysées, Îles des Bienheureux), le contre-type du lieu infernal a généré à son tour maints topoï comme le Ekur mésopotamien, le Shéol, le Hadès, le Tartare, l’Enfer, etc. Aussi bien, le complément humain de ces lieux surnaturels, l’utopie ou la cité de l’homme, a donné naissance à des contestations parfois véhémentes, aux antiutopies, cités de terreur et de cauchemar. Apocalypses, endroits eschatologiques, contrées et cités infernales, témoignent d’une fantaisie anxieuse, spécifique de notre culture ou peut-être de la condition humaine elle-même. On dirait que l’angoisse de la souffrance et de la mort jouit de la représentation imagée de ses frayeurs, pour les apaiser et pour les prendre sous contrôle. Le congrès se propose d’explorer ces imaginaires du mal, dans toute leur richesse et diversité.

Comité d’organisation
Jean-Jacques Wunenburger (Université Jean Moulin, Lyon 3, France)
Philippe Walter (Université Stendhal, Grenoble 3, France)
Corin Braga (Université Babes-Bolyai, Cluj, Roumanie)

Documents

Galerie